SEO International pour un éditeur de logiciels, un outil de développement

SEO International pour un éditeur de logiciels

Avec la migration massive des solutions SaaS, la concurrence internationale pour les Éditeurs de Logiciel s’est accrue sur leurs marchés cible, par zone géographique et/ou par secteur d’activité / métier. Sachant que tout le monde n’est pas en capacité à ouvrir des bureaux à l’étranger afin de générer un courant d’affaires et de se développer sur une région donnée, il est assez rentable de miser sur le SEO à l’international afin de générer des leads qualifiés et gagner vos premiers projets.

Nous aborderons les spécificités du « SEO International » sur les mêmes bases que celui du référencement local : optimisation technique, optimisation du contenu et backlinks.

Stratégie et marketing de l’offre logicielle

Avant de commencer, il est important d’aligner sa stratégie marketing « SEO International » avec celle de l’entreprise afin de focaliser ses efforts sur les bons pays. En fonction de cette vision et de l’analyse du trafic de votre site internet, vous pourrez prioriser 2 à 3 pays. En traiter plusieurs à la fois dans un 1er temps serait consommateur de temps et de ressources internes/externes sans être certain du ROI.

Au travers un travail de veille concurrentielle et de marché, accompagné des informations transmises par les commerciaux, vous pourrez valider votre positionnement sur le marché en question, ou, vous devrez repenser votre offre – voire votre stratégie.

Par exemple, vous souhaitez prospecter le marché africain. Ce dernier comprend beaucoup de pays ayant des monnaies non convertibles, uniquement présentes dans le pays en question. Il vous sera alors impossible de proposer une offre SaaS avec création de comptes et d’abonnements en ligne (avec paiement mensuel ou annuel). Vous devrez réfléchir à des alternatives : basculer dans un modèle de vente indirecte avec des partenaires locaux, ou, ne proposer que la possibilité d’un abonnement annuel avec création manuelle du compte dès réception du règlement par virement bancaire. Autre exemple : vous êtes éditeur de logiciel de gestion et vous avez décidé de prospecter le Kenya ou le Nigéria. Il se peut que leurs informations comptables reposent sur la comptabilité anglo-saxonne. Il faudra alors statuer sur le choix de ce marché cible et/ou tenir compte de cette spécificité.

Parmi les pays ayant de nombreuses particularités, technico-culturelles (habitudes de navigation, signification des couleurs, usage quasi-exclusif du mobile, …), il y a la Chine, la Russie et les pays arabophones.

Optimisation technique du SEO International pour un éditeur de logiciels

La toute première réflexion SEO International sur la partie technique concerne l’arborescence de mon site internet. Il y a de réelles décisions à prendre concernant l’arborescence technique du site et son hébergement. Nous tenions donc à vous les présenter ou rappeler :  

  1. Un nom de domaine par pays ciblé ou plus connu sous le terme ccTLD (country-code top level domain)
    • Exemple : www.editeurdelogiciel.fr VS www.editeurdelogiciel.de
    • Cette solution préférée de Google permet un ciblage géographique clair, une possibilité d’hébergement par pays et une séparation aisée des sites.
    • La contrepartie à fournir est budgétaire. Mettre ce type d’arborescence coûte cher en nom de domaine et en hébergement.
  2. Les sous-domaines
    • Exemple : fr.editeurdelogiciel.com VS de.editeurdelogiciel.com.
    • Cette solution permet de créer de nouvelles langues selon les nouveaux pays ciblés. Ainsi, on peut cibler géographiquement dans la Search Console et les localisations différentes sur le serveur.
    • Par contre, il peut y avoir un problème d’identification puisqu’il faut indiquer uniquement un seul code en début d’URL : le code langue ou le code pays.
  3. Les répertoires
    • Exemple : www.editeurdelogiciel.com/fr/ VS www.editeurdelogiciel.com/de/
    • Cette technique a l’avantage d’être facilement réalisable avec la possibilité de cibler le pays dans la Search Console ; le tout avec très peu d’efforts en termes de maintenance.
    • Par contre, il n’est pas facile d’identifier le(s) pays ciblé(s) avec seulement l’URL puisque la localisation du serveur est unique et qu’il est plus complexe d’avoir une scission des sites.

Pour plus de précisions, nous conseillons également de lire la note Google à ce sujet.

Une fois le choix de l’arborescence technique du site choisi, vous devez déclarer les langues dans votre code HTML afin de les indiquer aux moteurs de recherche. A ce titre, deux balises sont utilisées :

  • Le balisage avec “alternate hreflang” qui permet d’indiquer le code langue et le code pays visé pour chaque URL et ses correspondances dans les langues étrangères.

<link rel=”alternate” hreflang=”fr-fr” href=”https://www.www.editeurdelogiciel.fr”/>

<link rel=”alternate” hreflang=”fr-ca” href=”https://www.editeurdelogiciel.ca”/>

  • La balise « meta language » qui permet de se situer en début de code source d’une page et qui précise aux robots la langue utilisée sur la page. Cette balise est conseillée mais pas primordiale – sauf si vous avez fait le choix d’une structure « par répertoires et dossiers ».

<META NAME=”Language” CONTENT=”fr”>

L’une des dernières actions à réaliser est la déclaration du pays ciblé pour un site. Vous devez le faire via Google Search Console.

Optimisation du contenu du SEO International pour un éditeur de logiciels

Avant de traduire tous vos contenus, si possible avec un interprète ou un natif du pays, il est important de travailler la liste des mots clés – pays par pays. Cette étude permettra de compléter la partie du planning éditorial en lien avec le pays concerné. Bien souvent sont pris comme exemple les mots de la langue anglaise et les écarts constatés entre l’anglais UK et l’anglais USA (exemple : jewellery UK, jewlery USA). Un éditeur de logiciel étranger se retrouverait dans la même situation puisque nous utilisons 3 mots (solution, logiciel, application) pour le même mot en version anglaise (software).

Toutes ces particularités influencent le résultat des requêtes « Google Search » ou autre moteur de recherche.

Afin que les robots Google n’oublient aucune page, nous vous conseillons de décomposer le Sitemap.xml selon les langues et les pays.

En termes de maillages internes, vous devez les réaliser uniquement entre les pages du même répertoire / dossiers – autrement dit du même pays cible ou de la même langue.

Nous vous conseillons l’utilisation d’outils comme SEMRUSH pour effectuer vos recherches de mots clés par pays et/ou par moteur de recherche Pays (Google.co.uk, Google.de, …).

Nous vous conseillons cet article complémentaire « Comment faire du SEO International avec SEMRUSH ? »

Si vous souhaitez revoir les fondamentaux du référencement naturel, nous vous conseillons notre formation à distance SEO. Elle se déroule en 2 demi-journées : la première pour acquérir ou mettre à niveau les connaissances SEO, la seconde pour établir un état des actions à mener sur votre site internet (voir la coréalisation de certaines tâches). 

Backlinks dans une démarche SEO International pour un éditeur de logiciels

L’obtention de liens externes pointant sur les pages de votre site internet est essentielle. Par pays cible ou langue, vous devez obtenir des liens issus :

  • D’un référencement local (annuaires professionnels locaux, Google My Business avec les adresses de vos agences dans le pays en question ou de vos partenaires distributeurs, un évènement local via un groupe Meetup, …)
  • D’un référencement valorisant vos savoir-faire à la fois Logiciel (annuaire des éditeurs de logiciel du pays cible, comparateur de logiciels dans la langue visée, …) et/ou vos savoir-faire Métier (Association Professionnel du Bâtiment par exemple, Cluster, Magazine en ligne, …).

Financer votre SEO International

Pour terminer ce billet sur le SEO International, nous souhaitions aborder la dimension financière. Cette stratégie doit s’intégrer dans une démarche globale d’internationalisation de votre Éditeur de Logiciel. Il existe de nombreux mécanismes de financement public et/ou privé pour accompagner vos démarches de prospection internationale.

Au même titre que de faire traduire et imprimer des plaquettes dans une autre langue, que de participer à un salon professionnel à l’étranger, d’utiliser les services d’un interprète, de se former à de nouvelles langues, …, le budget alloué à la stratégie de SEO International peut être financé partiellement ou totalement.

Pour plus d’informations complémentaires, selon vos régions d’implantation en France, nous vous suggérons de vous rapprocher de votre Conseiller en Développement International de la CCI locale ou régionale.

En conclusion, le SEO International comme le SEO National est une démarche sur le long terme qui vise à démultiplier les stratégies SEO d’un site par le nombre de sites. Nous vous recommandons de séquencer le déploiement d’une langue supplémentaire ou de nouveaux pays cibles. La fréquence est fonction de vos capacités à faire en interne et/ou de votre budget SEO International dans le cas d’une externalisation. Quoi qu’il en soit, le ROI se mesurera quelques mois plus tard après avoir compris et expérimenté chacune des spécificités de telle langue ou de tel pays au niveau des marchés ciblés et/ou du comportement des internautes de vos cibles Client. L’objectif premier sera de générer des leads dans la perspective de créer un courant d’affaires d’origine marketing ; avant de développer commercialement le pays visé.

A bientôt, Ludovic Leclercq

2019-03-12T15:02:35+01:00